Possibilités d’aide au financement :

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) est un diplôme qui permet d’encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs (ACM). La formation BAFA prépare à l’exercice de 6 fonctions :

- Assurer la sécurité physique et morale des mineurs

- Participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs

- Construire une relation de qualité avec les mineurs, qu’elle soit individuelle ou collective

- Participer à l’accueil, à la communication et au développement des relations entre les différents acteurs

- Encadrer et animer la vie quotidienne et les activités

- Accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets

Important :

 Pour passer son BAFA, il faut impérativement avoir 17 ans révolus au premier jour de la session de formation. Le cycle de formation doit être accompli dans un délai de 30 mois. Le stage de formation générale et le stage pratique doivent être accomplis dans un délai de 18 mois.

Session de formation générale :

En organisme de formation d’une durée de 8 jours, ce stage vous permet d’acquérir les notions de bases pour assurer les fonctions d’animateur tout en prenant conscience de la mission éducative de l’animateur dans son rôle et ses fonctions vis-à-vis d’un public

La formation :

Apports théoriques et pratiques, réflexions et mises en situation dynamiques permettent d’aborder les points suivants : connaissance de l’enfant et de l’adolescent, la vie en collectivité, les rythmes de vie et les règles d’hygiène en centre de loisirs, la notion de projet et d’accompagnement de projet (projets pédagogiques, d’animation, d’activités), techniques d’animation : activités manuelles, d’expression, créativité, jeux, veillées, spectacles, grands jeux extérieurs, diversité des publics accueillis en centres de vacances et de loisirs, temps d’information et de mises en situation sur la sécurité  physique et morale des mineurs, le travail d’équipe, la place de l’animateur

Stage pratique :

En accueil collectif de mineurs d’une durée de 14 jours effectifs, il permet de mettre en pratique ses acquis théoriques sur le terrain. Il se déroule obligatoirement en séjours de vacances (14 jours en 2 séjours au plus) ou en accueil de loisirs (14 jours en continu ou discontinu) déclaré à la direction départementale de la jeunesse, des sports et de la vie associative. Le stagiaire doit participer à part entière à l’animation d’un séjour d’enfants ou d’adolescents.

Attention :

Ce stage est à effectuer dans les 18 mois suivant la session de formation générale. La recherche de stage pratique doit être effectuée par le stagiaire. Il est fortement recommandé d’engager cette recherche avant la session de formation générale.

Session d’approfondissement ou de professionnalisation :

En organisme de formation d’une durée de 6 ou 8 jours, cette session permet de tirer un premier bilan d’expérience, d’approfondir, compléter et analyser les acquis pour parfaire sa formation d’animateur. Selon la thématique choisie, il s’agira d’un approfondissement ou d’une qualification. La session d’approfondissement, d’une durée d’au moins 6 jours, permet d’approfondir ses aptitudes à exercer les fonctions d’animateur. La session de qualification, d’une durée d’au moins 8 jours, permet d’acquérir des compétences dans un domaine spécialisé : voile, canoë-kayak, activités de loisirs motocyclistes et surveillance de baignade. Avec cette qualification, l’animateur dispose de prérogatives spécifiques pour encadre l’activité dans un accueil collectif de mineurs.

Télécharger la fiche de la formation

Aller au haut
Site réalisé par ETIC - Entreprise de Thiérache en Informatique et Communication