A l'aube de l'année 2015, les MFR reprennent le travail et s'engagent à nouveau pour les années 2015 à 2025.

Xavier Michelin lors du lancement du projet "Contribuer au projet du mouvement" écrit: "il est opportun de construire un projet qui conforte nos convictions, porte nos ambitions, exprime le sens de nos actions et réponde à des enjeux sociétaux et à des enjeux pour le mouvement des MFR." 1

Pour ce faire, chaque association est sollicitée pour contribuer à la construction de ce nouveau projet.


Ainsi, la MFR de La Capelle a décider de relever 21 défis sur les 45 proposés par le mouvement:

1- Accueillir et accompagner chaque jeune à s'engager avec confiance dans son projet de formation.

3- Encourager la persévérance scolaire et oeuvrer pour que chaque jeune dispose d'une qualification à l'issue de sa formation.

4- Favoriser l'initiative, l'exercice de la responsabilité à travers la vie résidentielle.

6- Donner l'opportunité au plus grand nombre de vivre l'expérience de la mobilité.

7- Conforter la singularité de la pédagogie de l'alternance MFR, développer la rechercher pédagogique. Intégrer les nouvelles technologies.

10- Développer des formations supérieures sur les territoires ruraux.

11- Garantir une proximité entre famille et équipe.

13- Articuler projet d'éducation de la famille et projet d'éducation de l'association MFR.

15- Identifier et solliciter les personnes (association, territoire) qui peuvent être ressources pour accompagner les jeunes dans leurs projets.

17- Encourager l'innovation pour donner des perspectives.

18- Renforcer le lien avec les maîtres de stage et d'apprentissage et avec les entreprises partenaires pour accompagner ensemble le développement des compétences des jeunes et des adultes en formation.

20- Favoriser les initiatives qui donnent envie d'entreprendre.

23- Développer les parcours innovants, la mixité des publics et des statuts.

24- Détecter les évolutions des emplois et des métiers en particulier sur les territoires ruraux.

26- Participer aux dynamiques de développement territorial.

27- Renforcer les partenariats sur les territoires, en Europe et dans le monde.

29- Fonder un climat de respect mutuel au profit du bien vivre ensemble.

31- Développer une citoyenneté active en sollicitant chacun et en rendant possibles différents degrés et formes d'engagement.

37- Donner les moyens aux familles adhérentes, aux membres des conseils d'administration d'assumer leurs responsabilités et d'évoluer dans leur engagement.

38- Développer l'appui et l'engagement des équipes, des conseils d'administration, des familles adhérentes sur les question actuelles d'éducation.

42- Sécuriser les sources de financement des associations MFR, gérer les équilibres et explorer de nouveaux modèles économiques.

 

Ces différents défis ont été intégrés tout au long du travail sur le projet de la MFR de La Capelle. Ils ont fait partie intégrante de nos réflexions et seront facilement évaluables dans les années à venir. De plus ils sont en parfaite adéquation avec le projet des MFR qui a été dévoilé lors de l'Assemblée Générale de Nantes en juillet 2015, projet intitulé : "Faire de nos projets une réalité".

 


 

Xavier Michelin, président de l'UNMFREO, le 27 février 2014, courrier aux MFR.

Aller au haut
Site réalisé par ETIC - Entreprise de Thiérache en Informatique et Communication